Loading...

Blog

Hacker le Dialogue Social

hacker-dialogue-social

Au mois de Mai, la France s’est mis « en marche » ! Certains ont randonné jusqu’aux bureaux de vote, d’autres ont battu le pavé, comme chaque année, afin de témoigner, brandissant banderoles et porte-voix, de leurs souhaits de marcher sur un autre chemin…

Notre nouveau Président souhaite rénover ce qui constitue le « Corpus Social » de notre Droit du Travail. Sans faire de politique, nous ne pouvons que souhaiter du Changement dans ce domaine … Est-ce que le back-ground de DRH de notre nouvelle Ministre du Travail sera suffisant pour honorer des promesses de campagne ? Je leur souhaite dans tous les cas « bonne chance » pour cette aventure qui ressemblera plus à une « course en montagne » qu’à une simple « promenade du Dimanche ». Espérons que cela ne se transforme pas en pèlerinage :- )

Ce qui est sûr, c’est que les DRH devront – de nouveau – se retrousser les manches d’ici quelques mois. Il ne s’agira certainement pas cette fois d’une énième « obligation légale » ou « contrainte juridique » à transposer ou faire respecter. Il s’agira – à défaut d’une Révolution – probablement d’une série de profondes réformes à conduire.

N’est-ce pas le bon moment pour s’interroger sur la manière dont nous pratiquons le Dialogue Social au sein de nos organisations ?

Notre système actuel de régulation sociale dysfonctionne. Il est à bout de souffle. Ce n’est pas seulement à cause d’une complexité croissante et d’une boulimie réglementaire et législative. Ce n’est pas non plus seulement à cause de « règles de fonctionnement et de gouvernance » archaïques, inefficaces et qui auto-entretiennent les limites mêmes du système. C’est aussi parce que nous continuons à pratiquer le Dialogue Social « à l’ancienne », même si certains symboles laissent penser le contraire (Accords innovants sur le fond, réunions 4.0 …). C’est une question de posture.

Le Coaching : un levier de rénovation du Dialogue Social au service d’une performance durable

coaching

Si le Coaching a le vent en poupe dans l’amélioration de la performance de managers et/ou de Comités de Direction, il est encore rarement utilisé dans d’autres sphères. L’animation du Dialogue Social en fait partie, et se distingue encore comme le « parent pauvre » de ce que j’appelle « l’innovation de posture ».

Le Coaching professionnel, selon l’International Coaching Federation, se définit comme « comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances ». L’appliquer à la modernisation des pratiques des relations sociales peut permettre une amélioration significative de la Qualité du Dialogue Social. Ce dernier est loin d’être has been et ne doit surtout pas l’être. A l’heure de la Révolution Numérique, ce champ de la fonction RH ne passionne guère les foules. A tort. Les entreprises, aujourd’hui, quel que soit leurs secteurs d’activité, leurs tailles, leurs spécificités … , doivent avoir une pratique « mâture » du Dialogue Social, car celui-ci, s’il est bien mené, peut contribuer très largement à la performance globale des organisations.

Faire du dialogue social un levier de performance durable, c’est trouver un alignement entre les enjeux Business et les enjeux Sociaux. C’est nourrir le Dialogue Socialautrement, avec des acteurs résolument positifs et œuvrant de façon pragmatique dans une logique de CO : co-construction, co-responsabilisation, co-opération … Tous les « co » sont recevables à l’exception de la co-décision et de la co-gestion :- )

Transformer le Dialogue Social : comment ?

Repenser, grâce au Coaching, le Dialogue Social nécessite d’agir sur différents leviers :

  • La Connaissance de Soi en tant que Leader du Dialogue Social, et en particulier, la capacité à développer une véritable agilité émotionnelle, qualité indispensable dans la négociation sociale
  • La remise en cause des représentations que l’on a du Dialogue Social, et de l’écosystème dans lequel les acteurs évoluent
  • La transformation des « résistances » multiples et récurrentes en opportunités fécondes
  • La promotion « à marche forcée » de nouveaux partis-pris : audace, transparence…
  • La cohérence entre le fond / la forme du Dialogue Social et la vision Stratégique côté Business
  • Le développement de nouvelles aptitudes chez les équipes RH

Alors, partons explorer, en marchant, courant ou à « petit pas » de nouveaux territoires pour redonner au Dialogue Social ces lettres de noblesse ! Et n’oublions pas cette formule d’Albert Einstein : « Si tu fais toujours ce que tu as l’habitude de faire, tu récolteras ce que tu as toujours récolté. »

Les Cabinets Be RH & Perselliance (Fondé et Dirigé par Olivier Maufay) ont développé un programme innovant d’accompagnement, intitulé « Social Empowerment », spécifiquement conçu pour les DRH ou Directeurs Relations Sociales, visant à améliorer la Qualité du Dialogue Social en transposant les Techniques de Coaching de Comités de Direction à la pratique des Relations Sociales.

Il n'y a pas encore de commentaire, soyez le premier à en laisser un !  


trois + = 5