Loading...

Blog

Les Clés pour surmonter une Crise

Les clés pour surmonter une crise

Be RH était présent lors du Phosphore d’International Mozaik, organisé à Lyon le jeudi 11 décembre par Michèle Canellas (Consultante, Coach & Formatrice) sur le thème de la CRISE :

« Transformer une crise en opportunité… Mythe ou réalité ? »


Fort de son expérience dans la gestion de crise, Michèle Canellas nous a fait réfléchir sur la citation de John Fitzgerald Kennedy lors de son discours à Indianapolis le 12 avril 1959 :

« En chinois, le mot crise est formé de deux caractères.
L’un représente le danger. L’autre l’opportunité ».

Nous avons dans un premier temps revisité l’ensemble des étapes du Deuil, très bien modélisées par le Docteur Elisabeth Kübler-Ross : déni, colère, marchandage, dépression, acceptation.
Dans un second temps, nous avons cherché à comprendre quelles étaient les composantes émotionnelles de chaque étape ainsi que les leviers disponibles pour en sortir grandis.
La conviction partagée réside enfin dans la nécessité de « vivre » chacune de ces étapes. C’est de la « qualité » de chaque expérience/moment que dépendra la force du rebond … « Vivre pleinement ce voyage », rempli de turbulences, est ainsi une condition essentielle pour aborder sereinement la phase d’acceptation.

Lors de ce moment d’échange, m’est revenu un souvenir de mes cours d’économie : Joseph Schumpeter (économiste autrichien du début du XX ème Siècle) décrivait l’impact des cycles d’innovation sur le capitalisme, générant le plus souvent l’apparition de nouveaux acteurs économiques et la disparition d’anciennes organisations exerçant auparavant leur leadership. Il appelait cela un processus de « destruction créatrice ».

Cet oxymoron nous interpelle sur la manière dont on aborde généralement la crise, qu’elle soit personnelle ou professionnelle. Loin d’être d’un événement qu’il faut à tout prix éviter, elle porte en elle les germes d’une renaissance. Il importe donc, pour en atténuer les effets et identifier les forces en mouvement, de changer son Regard … La connaissance « intellectuelle » des mécanismes de la Crise ne doit pas pour autant occulter l’impérieuse nécessité de « se laisser le temps » de vivre ses émotions pleinement. Notre Mental va très souvent plus vite que notre Corps et notre Cœur. N’oublions pas que pourtant il n’est qu’un outil et que surmonter une crise nécessitera de mobiliser l’ensemble de ses ressources, y compris émotionnelles et corporelles, voire spirituelles…

Il n'y a pas encore de commentaire, soyez le premier à en laisser un !  


− quatre = 4